Evangelion: 1.0 – You Are (Not) Alone

Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone de Kazuya Tsurumaki, Hideaki Anno et Masayuki en deux mots: Magnifiquement animé.


9ème Dimension 9ème Dimension


L’histoire: Une catastrophe d’une ampleur sans précédent s’est abattue sur notre planète, causant la mort de la moitié de la population et laissant le monde meurtri à tout jamais. Après cet évènement terrible que l’histoire retiendra sous le nom de "Second Impact", les survivants reprennent peu à peu leur vie quotidienne. C’est alors qu’un adolescent de 14 ans, Shinji Ikari, est convoqué à Tokyo 3 par son père.
Au même moment, une créature géante, un "Ange" apparaît sur la ville. Shinji est conduit au quartier général de la NERV, une organisation ultra secrète, afin d’y rencontrer son père, Gendô Ikari, qu’il n’a pas vu depuis 10 ans. Celui-ci lui révèle que la NERV a développé une arme humanoïde gigantesque dans le plus grand secret. Il ordonne à Shinji de prendre immédiatement les commandes de ce géant et d’aller affronter l’Ange. C’est ainsi que Shinji fait la connaissance de l’Eva-01.


9ème Dimension 9ème Dimension


Le mythe prend vie. Il y a longtemps que j’ai lu les mangas et je dois dire que j’ai eu grand plaisir à retrouver cette histoire et ce dessin. Le plus du film est qu’il suit très fidèlement le manga pour les fans mais qu’il est également très compréhensible pour les non-initiés. Du côté du dessin, le monde du futur menacé de destruction par les anges est superbement reproduit et certaines scènes sont saisissantes de par leur beauté. Le passage du papier à l’animé est vraiment très réussi. On est loin de l’époque Dragon Ball où chaque saut durait une éternité le temps que Goku finisse sa réflexion. Ici, on n’oublie évidemment pas le côté psychologique du combat mais on a moins besoin de l’expliquer vu que les visages des personnages font tout le travail.


9ème Dimension 9ème Dimension


Evangelion: 1.0 You Are (Not) Alone est resté très fidèle au manga qui est déjà à la base de très bonne qualité. On n’est pas déçu par le spectacle! En revanche, comme on pouvait s’y attendre très peu de salles le projette en France dont une seule à Paris, le Publicis Cinémas qui projette le film une semaine de plus deux fois par jour!Un manga animé sur écran géant c’est pas tous les jours qu’on voit ça. N’hésitez pas, vous ne serez pas décu. Pour ma part, je n’aiqu’une chose à ajouter. Vivement la suite!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.