Soirée d’Ouverture Officielle du Festival Paris Cinéma 2010 – You Will Meet a Tall Dark Stranger

La soirée d’ouverture officielle du Festival Paris Cinéma en deux mots: Cinématographiquement démarré.



Ça y est! La première projection de cette 8ème édition du Festival Paris Cinéma a eu lieu hier soir avec l’avant-première du dernier film de Woody Allen: You Will Meet a Tall Dark Stranger déjà présent au festival de Cannes de cette année en sélection officielle, hors compétition. La soirée uniquement sur invitation a eu lieu au Gaumont Opéra Capucines avec pour introduire la soirée Charlotte rampling, Présidente du Festival, Bertrand Delanoë et…. Woody Allen!! Voir un de ses réalisateurs préférés devant soi est assez dingue. Surtout que Woody Allen n’est pas ce qu’on pourrait appeler un showman. Tout timide et gêné, il nous fait un petit discours en français sur sa faim et son envie qu’on apprécie le film mais qu’au pire c’est pas grave il en fera un autre.


(Je ne suis pas vraiment le plus high-tech des blogueurs, d’où ma non-présence sur twitter par exemple. Je dirai même que je régresse. Dernière manifestation de cette tendance: je prends mes photos avec un appareil argentique maintenant d’où un délai plus ou moins négligeable pour poster mes photos de l’événement! Si en plus elle sont réussies car on ne sait jamais avec la pellicule :D. Au passage, un petit peu de pub pour mon site de photos: http://k8kuchi.free.fr. Il ya des photos prises avec un appareil photo numérique et d’autres avec mon appareil argentique. Je vous défie de ne pas voir la différence!) En attendant, le développement des photos de la soirée d’ouverture, essayez d’imaginer des photos de Woody Allen tout timide dans une énorme salle bondée. Si votre imagination vous fait défaut, vous pouvez toujours faire un tour sur www.inthemoodforcinema.com.


Le Festival Paris Cinéma avait mis les petits plats dans les grands pour cette avant-première. Sur chacun des sièges se trouvait un sac en bandoulière eco-friendly, deux pains aux saveurs différentes avec du pain aux olives pour certains et du pain au fromage pour d’autres et une bouteille d’eau sous chaque accoudoir! Ça peut paraître anodin, mais ce genre d’attention fait plaisir surtout quand il fait aussi chaud. Pour ma part, le fait d’être dans le Jury étudiant à déjà porté ses fruits avec une rangée réservée en plein milieu de la salle pour une projection optimale, ni trop près ni trop loin. Le festival n’aurait pas pu s’ouvrir sur un meilleur choix de film! Woody Allen représente pour moi ce type de cinéma à la limite de l’intellectuel mais qui reste pour un large public car il réussit à insérer de l’humour ou du drame qui parle à un tout à chacun. J’ai d’ailleurs pour ma candidature au Jury étudiant répondu à la question carte blanche en proposant une rétrospective sur Woody et les femmes!




You Will Meet a Tall Dark Stranger de Woody Allen en deux mots: Inégalement plaisant.



L’histoire: Helena et Alfie se quittent au bout de quarante ans de mariage. La femme trouve du réconfort chez Christal, une voyante tandis que l’homme se trouve une nouvelle femme en la personne de Charmaine. Leur fille, quant à elle, subit un mariage avec un écrivain au succès d’un livre. Entre amour et séparation, les personnages vont se trouver ou retrouver des passions, des ambitions et des angoisses.


Naomi Watts Naomi Watts et Josh Brolin


Ce Woody Allen est un film assez étrange qui mêle un peu de chacun de ses films précédents. On y retrouve l’intense passion pour l’opéra de Match Point, la guitare hypnotique de Vicky, Cristina, Barcelona, le questionnement humoristique sur la fatalité de Whatever works et la spiritualité farceuse de Scoop. Ce gros mix rend le film assez inégal. Certains passages sont merveilleusement bien réussis et d’autres beaucoup moins. Mais dans l’ensemble, on sait qu’on est bien tombé. Quoiqu’il arrive la façon dont Woody Allen introduit puis utilise ses personnages reste hors du commun. Cette intelligence qu’il a de nous faire cerner très rapidement les personnages notamment avec la voix off rendent les scènes plus ou moins dramatiques encore plus prenantes car on comprend d’où vient chaque reproche.


Woody Allen et Naomi Watts Woody
Allen, Anthony Hopkins et Naomi Watts


Par contre, le casting est pour moi un des plus faibles
de sa filmographie. Noami Watts, film après film, ne réussit décidément
toujours pas à me convaincre. Anthony Hopkins est drôle mais fait pale
figure devant une hilarante Lucy Punch. Freida Pinto (Slumdog
Millionaire) est toujours aussi belle mais on ne croit pas vraiment à
son alchimie avec Josh Brolin… Le seul personnage aussi charismatique
que ceux dont à l’habitude Woody Allen est celui de Helena Shepridge
interprété par Gemma Jones. You Will Meet a Tall Dark Stranger n’est donc pas un des meilleurs de Woody Allen avec des faiblesses qu’on a pas l’habitude de voir chez lui. C’est une mosaïque de ses œuvres qui rend un portrait assez maladroit mais plaisant dans son ensemble.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.