Thank You for Smoking

Thank You for Smoking de Jason Reitman en deux mots: Scandaleusement efficace.


 Affiche américaine. Room 9 Entertainment


L’histoire: Lobbyiste séduisant et ambitieux, Nick Naylor met son charme, son talent et son sourire carnassier au service de la société Big Tobacco pour contrer les ravages de la politique de prévention contre le tabagisme.
De conférence de presse en talk-show télévisé, il défend l’indéfendable, mais a du mal à convaincre son ex-femme qu’il peut être un père modèle pour son fils.


Eric Haberman et Aaron Eckhart. Haut et Court Aaron Eckhart. Haut et Court


Cynique à souhait Thank You for Smoking est un régal à voir et revoir. Le générique d’introduction nous met tout de suite dans l’ambiance avec le refrain suivant: "Smoke, smoke, smoke that cigarette.
Puff, puff, puff until you smoke yourself to death.
". Thank You for Smoking est adapté de l’œuvre de Christopher Buckley et est le premier long-métrage du réalisateur Jason Reitman avant le succès planétaire de Juno. Jason Reitman est également le scénariste du film. Même si le travail lui était déjà en partie mâché par le livre, il ne montre pas moins un énorme sens de la comédie. Les dialogues sont épatants. Avec pour objet un de mes sujets favoris: l’argumentation. Le héros Nick Naylor le dit lui-même: "That’s the beauty of argument, ’cause if you argue correctly, you’re never wrong.". Accompagné par les porte-paroles du lobby des armes à feu et de celui de l’alcool, Nick Naylor aime le challenge dans son travail. Il doit trouver le moyen de vendre de plus en plus de cigarettes. Et même si son boss pense que son travail est déjà dans le produit: "We don’t sell Tic Tacs for Christ’s sake, we sell cigarettes. And they’re cool, and available, and addictive. The job is almost done for us.", Nick doit contourner la vérité de manière de plus en plus inventive avec parfois des arguments à mourir de rire. Une leçon de marketing de haut niveau.


Maria Bello, David Koechner et Aaron Eckhart. Haut et Court Robert Duvall. Haut et Court


Nick Naylor est interprété par Aaron Eckhart qu’on a pu voir récemment dans le dernier Batman, The Dark Knight. L’acteur fait un travail comique formidable dans ce film. Il joue parfaitement le beau-parleur qui peut convaincre n’importe qui de n’importe quoi. Chaque phrase qu’il prononce est une petite perle. Aaron Eckhart est de plus très bien entouré. Entre Maria Bello, Robert Duvall, J.K. Simmons, Katie Holmes et Cameron Bright, on a du mal à déterminer quel est le personnage le plus intéressant ou le plus drôle. Un casting en or pour une comédie en or.


Rob Lowe et Adam Brody. Haut et Court Aaron Eckhart. Haut et Court


Thank You for Smoking de Jason Reitman est incontournable. Un ton cynique inégalable, des répliques cinglantes inoubliables, des acteurs d’un humour extrême et une éthique vicieusement douteuse, le film est intelligent et à mourir de rire. Que demander de plus? Bref, il est à voir absolument!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.