Captifs: Froidement réaliste

Captifs de Yann Gozlan en deux mots: Froidement réaliste.

L’histoire: Carole est membre d’une équipe humanitaire dont la mission dans les Balkans touche à sa fin. Sur le chemin du retour, elle et ses deux co-équipiers sont brutalement attaqués et enlevés par des criminels aux motivations inconnues. Qui sont ces ravisseurs ? Que veulent-ils vraiment ? La vérité va se révéler terrifiante…

Enfin un film d’horreur simple dans le sujet et réaliste. Oubliés les possessions de démons, les fantômes, les serial-killers à la tronçonneuse, au marteau ou tout autre objet, Captifs ancre son histoire dans la réalité et pour ne rien révéler de l’histoire je ne peux dire dans laquelle mais elle fait froid dans le dos en y repensant. En parlant de simplicité et donc d’efficacité dons ce cas, on ne peut pas en dire autant de la mise en scène qui , elle, est très subtile et travaillée. Les angles de prises de vue choisis, la photographie notamment ce constant jeu d’ombres et de lumières, le son dont les battements de cœur, etc. Tout est réfléchi et marche très bien avec le récit.

Eric Savin. Bac Films Zoé Félix. Bac Films

On est tour à tour, angoissé, dégoûté, effrayé, oppressé, etc. Une belle surprise et Dieu seul sait combien in est dur de réussir un film d’horreur, preuve en est Le Dernier exorcisme sorti le mois dernier. Dans Captifs, on évite les gros clichés à outrance. Bien sûr, il y en a sinon cela ne serait pas un film d’horreur mais nous faire monter la pression avec une simple sonnerie de téléphone, c’est déjà différent et plaisant en tant que spectateur plus habitué aux filles aux cheveux crasseux qui apparaissent de nulle part. Le très gros bémol pour moi a été sans conteste la fin! Très clairement, elle m’a un peu gâché l’ensemble. Finir sur cette note est vraiment dommage mais on ne peut pas être parfait.

Zoé Félix. Bac Films Zoé Félix. Bac Films

Les acteurs sont excellents et après le premier choc de voir le frère de Gad Elmaleh, Arié en rôle principal en compagnie de Zoé Félix et Eric Savin, on se laisse complètement embarqué. Zoé Félix est extrêmement convaincante. Elle mène complètement la cadence. Son personnage est celui qu’on veut voir absolument survivre. Cela m’a donné envie d’en voir plus mais en regardant sa filmographie, il n’y a pas de films que j’aurai vraiment envie de voir. Je vais devoir attendre ses prochains projets :p. En tout cas, Captifs est à voir ne serait-ce que parce que c’est une réconciliation avec le genre des films d’horreur. Pas d’artifices, juste une histoire qui pourrait arriver et se passe d’ailleurs surement quelque part. Hmmm que ça donne envie de partir aux Balkans….

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.