Top 10: Buffy contre les vampires

Buffy contre les vampires de Joss Whedon.

Buffy original cast (Sarah Michelle Gellar, Alyson Hannigan, Anthony Stewart Head, Charisma Carpenter & Nicholas Brendon)

Synopsis

Buffy Summers emménage depuis Los Angeles dans une petite ville de Californie prénommée Sunnydale. Une petite ville où il n’y a pas beaucoup d’excitations. C’est pourquoi, Buffy est la nouvelle attraction de la ville. Les rumeurs commencent à circuler sur les causes de son expulsion de son ancien lycée et la découverte d’un cadavre dans le vestiaires des filles va obliger Buffy à reconsidérer la petite vie tranquille à laquelle elle aspirait en déménageant à Sunnydale. En effet, elle ne peut pas fuir ses devoirs de tueuse.

Casting

Buffy contre les vampires est la première série pour les « jeunes » que j’ai regardé assiduement. Je précise « pour les jeunes » afin d’exclure les classiques que nos parents regardait déjà bien avant nous comme la petite maison dans la prairie, Scooby-Doo, etc. Buffy, c’est de l’épouvante avec une pointe d’humour,c’était à l’époque du jamais vu à la tétévision. D’ailleurs, elle est, je pense, LA série qui a relancé le genre que se soit les Charmed, Roswell ou Dawson,ils ont tous surfé sur le succès de Buffy.

Je me souviens encore de la première diffusion du premier épisode sur Serieclub en 1998 que j’ai regardé « en cachette ». J’avais 10 ans et déjà cette série me fascinait. Le moins qu’on puisse dire c’est que cette fascination ne s’est pas estompé. Aujourd’hui encore Buffy est et restera pour moi une des meilleures séries américaines jamais diffusées. 144 épisodes qui méritent tous d’être vu et revu. Le choix des dix meilleurs épisodes fût très dur (d’ailleurs je n’ai pas réussi si vous comptez bien il y a 26 épisodes dans mon top 10 :p)! Il faudrait plutôt faire un top 100 sur les 144. Enfin bon, je vous le dis si vous ne l’avez pas bien compris, le mieux c’est de tous les voir pour pouvoir apprécier d’autant plus l’effort qu’a fourni Joss Whedon dans la création de cette formidable mythologie.

Mon Top 10 des épisodes de cette série culte:


10. Tabula rasa (Tabula rasa) – saison 6 épisode 8

Synopsis: Willow lance un sort d’oubli à Tara après une dispute au sujet de sa dépendance à la magie. Elle va vite se rendre compte que jouer avec la mémoire des gens n’est pas si plaisant.

Un des épisodes les plus drôles. On s’amuse des conjectures et découvertes
de tout le scooby gang qui a perdu la mémoire. Willow qui redevient hétéro pendant un épisode, Buffy qui s’auto-proclame Joan et surtout, le trio le plus hilarant: Giles se retrouve père d’un incapable (Spike) et fiancé à une femme trophée (Anya)!


ex-equo: Cauchemar (Restless) – saison 4 épisode 22

Synopsis: Après avoir conjurer des forces de la première tueuse pour tuer Adam, cette dernière se venge en apparaissant mystiquement dans les rêves de chacun.

Un épisode à part qui permet de développer de manière plus abrupte la psychologie des personnages. En effet, quel meilleur indicateur de l’état d’esprit que le subconscient? Un épisode qui permet également de donner de façon énigmatique des indices sur la suite. Un épisode non sans humour: on retiendra Giles qui parle français en étant clairement doublé ou bien le chauve à lunettes avec ses tranches de fromage qui apparaît dans chaque rêve.


La fin des temps (End of days/Chosen) – saison 7 épisode 21-22 et Toute
la peine du monde (Two to go/Grave) – saison 6 épisodes 21-22

Les deux épisodes qui concluent les saisons 6 et 7. Épisodes qui achèvent la série (télévisée du moins) par la même occasion. On ne peut pas passer à côté des excellentes fins de saison que nous réalisent toujours Joss Whedon! Des fins de saisons toujours grandioses avec son lot d’effets spéciaux et d’émotion.


9. Voies intérieures (Earshot) – saison 3 épisode 18

Synopsis: Buffy est infectée par le sang d’un démon qui lui procure le pouvoir de lire dans les pensées des gens. C’est alors qu’elle entend le projet d’une personne du campus de tuer tous les lycéens le lendemain. Cependant, plus son pouvoir devient puissant et plus elle a du mal à le contrôler.

9ème dans le classement pour la morale de l’épisode. C’est le premier épisode qui a été diffusé après la fusillade de Columbine et plutôt que de commenter crûment les événements, Joss Whedon en profite pour faire passer un message. Un message de soutien à tous les adolescents qui croient vivre la fin du monde seulement parce que personne ne se préoccupe d’eux. Il leur rappelle qu’on est tous dans le même bateau, que chacun a ses propres problèmes et que c’est pour ça qu’on ne prête pas attention à ceux des autres (qu’il ne faut donc pas vivre l’exclusion comme un rejet personnel). À l’époque j’avais 12 ans et je peux vous dire que cela me semblait être la vérité la plus pure que j’avais jamais entendu.


8. Sans défense (Helpless) – saison 3 épisode 12

Synopsis: Buffy découvre un beau jour qu’elle n’a plus aucuns pouvoirs. Faible et sans défense, elle est loin de se douter qu’il s’agit en fait d’un test organisé par le Conseil des Observateurs.

Probablement l’épisode que j’ai le plus visionné, c’était un des seuls
que j’avais enregistré sur VHS et donc un des seuls que je me mettais en boucle. Un classique du genre: une fille sans défense enfermée avec un monstre dans une maison où toute les issues ont été condamnées. Joss Whedon joue encore plus le film d’horreur en en remettant une couche: en effet, non seulement le monstre est un vampire mais en plus c’est un vampire complètement dérangé psychologiquement. Une chasse bien angoissante qui n’est rien d’autre qu’un jeu de « hide and seek » pour ce vampire fou.


7. À la dérive (Normal again) – saison 6 épisode 17

Buffy, blessée au bras par un démon invoqué par le trio, expérimente des flashbacks d’un monde dans lequel toute sa vie depuis le déménagement à Sunnydale n’a pas un lieu. Dans ce monde, elle est la patiente d’un hôpital psychiatrique soignée pour délires chroniques.

Le doute subsiste encore, Buffy la tueuse de vampires n’est-elle qu’un mécanisme de défense de son subconscient? Cet épisode se devait de par sa complexité d’allier les deux mondes d’être bien structuré, et bien le résultat est magnifiquement bien réalisé. Franchement, il fallait y penser et l’oser. Buffy pourrait-elle n’être finalement qu’une folle dans un asile qui se fait des films sur sa vie?


6. Connivences (Conversations with dead people) – saison 7 épisode 7

Synopsis: Buffy en patrouille dans le cimetière de Sunnydale retrouve une vieille connaissance, Dawn fait la rencontre d’esprits qui l’empêche de voir sa mère décédée et Willow travaillant tard dans la bibliothèque universitaire est abordée par Cassie, morte quelques semaines plus tôt.

Entre manipulations et épreuves mentales. Qui a dit que les méchants ne faisaient que cogner dans Buffy? Un épisode très calme où il ne se passe pas grand chose au final. Mais quelle performance d’Alyson Hannigan et d’Azura Skye (Cassie)!! On peut de plus noter de très bonnes réflexions notamment sur le supposé complexe de supériorité de Buffy qui lui donne un complexe d’infériorité d’avoir penser être supérieur aux autres.


5. Que le spectacle commence! (Once more with feeling) – saison 6 épisode 7

Synopsis: Tout Sunnydale se met à chanter et danser. Les uns chantent leur joie de voir une tâche s’évanouir, les autres leur désespoir de recevoir une amende. Ce qui est sûr, c’est que chacun chantera ses secrets les plus intimes.

Un épisode musical très réussi! Des chansons entraînantes et un cast qui s’en donne à coeur joie, Joss Whedon expérimente pour notre plus grand plaisir. De plus, on aurait pu penser que cet épisode ne serait qu’une ellipse mais en fait, il fait avancer l’intrigue à vitesse grand V. En effet, c’est dans cet épisode que plusieurs moments clés pour la suite vont avoir lieu dont la révélation du dégoût de Buffy d’être à nouveau en vie et le premier baiser entre Spike et Buffy.


4. Crise d’identité (Selfless) – saison 7 épisode 5

Synopsis: Anya redevenu un démon de la vengeance depuis peu, cause la mort d’une dizaine d’étudiants d’une même fraternité. Willow sur le campus au moment de la fuite d’Anya découvre la scène avec horreur.

Anya est mon personnage préféré. Une capitaliste qui ne mâche jamais
ses mots et qui a la phobie des lapins, il fallait y penser. Tout un épisode sur cet (ex-)démon, que demander de plus? On y découvre la naissance d’Anianka, la raison de sa phobie des lapins, sa vie avant d’être humaine, sa vie depuis… Une formidable rétrospective sur le personnage le plus drôle (parfois malgré lui) de la série.


3. Orphelines (The Body) – saison 5 épisode 16

Synopsis: Buffy rentre chez elle et retrouve sa mère, inerte sur le canapé du salon.

Un épisode d’une rare authenticité sur la mort naturelle d’un être cher. Ce dernier est d’une tristesse et d’une intensité à couper le souffle. La première scène en une seule prise est extraordinaire. L’épisode réussit à nous procurer un sentiment de vide, comme si Joyce nous manquait déjà. Un vide souligné par l’absence totale de bande son. Encore un exploit de Joss Whedon d’avoir réaliser un épisode sans une seule note de musique. Inutile de préciser que le jeu des acteurs est comme toujours d’une stupéfiante justesse. La mort abordée comme jamais auparavant.


2. Sortilèges (Witch) – saison 1 épisode 3 ex-equo avec toute la 1ère saison (hors-compétition).

Synopsis: Buffy passe les sélections pour devenir pom-pom girl et fait la connaissance d’Amy qui semble vouloir à tout prix réussir à devenir cheerleader pour suivre les traces de sa mère.

Cet épisode est définitivement un des meilleurs de la série. Joss Whedon nous a sorti toute la panoplie de la sorcière, du chat noir au chaudron magique. Comme l’épisode « Sans défense », Sortilèges est un classique du genre et sans spoiler, il y a pas mal de suspense et de retournements de situation. Et puis comment résister au refrain entraînant: « Macho, macho man. I want to be amacho man. Macho, macho man. » Quant aux autres épisodes de la première saison, ils sont du même niveau. Cette série dès la première saison frappe très, très fort! Ces douze petites merveilles télévisuelles sont inimitables. C’est réellement cette saison qui octroie à Buffy contre les vampires le rang de série « culte ».


1. Un silence de mort (Hush) – saison 4 épisode 10

Synopsis: Des démons gentlemans arrivent à Sunnydale et privent de parole la ville entière. Ils errent la nuit dans les rues de la ville et dans le campus universitaire à la recherche de cœurs à prendre.

Incroyablement beau et bien fait. Joss Whedon réussit à réaliser un épisode avec près d’une demie-heure sans aucun dialogue, une prouesse! Angoissant, terrifiant et parfois même cocasse, tous les ingrédients qui font la série Buffy sont là. On sent vraiment qu’il y a eu un effort particulier dans cet épisode concernant les décors, les costumes et la musique.Les gentlemen sont magnifiquement bien réussis. Effrayants à souhait et aimables à en être malade. Quoi de plus effrayant qu’un monstre courtois qui prend son temps pour vous arracher le cœur sans que vous ne puissiez pousser un seul cri? C’est du grand art!

« Can’t even shout. Can’t even cry. The Gentlemen are coming by.
Looking in windows. Knocking on doors.
They need to take seven and they might take yours.
Can’t call to mom. Can’t say a word.
You’re gonna die a-screaming, but you won’t be heard. »


Voilà pour ce qui est de mon top 10 des épisodes de Buffy contre les vampires. Si vous ne deviez qu’en voir que quelques uns par manque de temps ou juste si vous êtes curieux de connaitre le meilleur de cette série, ce sont les épisodes à ne pas manquer! Pour les fans de la série, n’hésitez pas à discuter mes choix et poster votre top ten dans les commentaires :D.

 À quand une nouvelle série fantastique aussi intelligente?

« So what do you guys want to do tomorrow? » (Buffy)
« The Earth is doomed. » (Giles)
No, « We saved the world. I say we have to party. » (Buffy)
« I like my plan better: Get up, get out, get drunk. Repeat as needed. It’s just more elegant. » (Spike)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.